Wiki Shadowhunters
Advertisement
Wiki Shadowhunters
ATTENTION SPOLIER: Des détails de l'intrigue sont révélés. La prudence est conseillée !

Moi, je n’ai jamais existé. Le feu céleste élimine le mal. Si Jace a survécu à Glorieuse, c’est parce qu’il est quelqu’un de bon. Son ancienne personnalité n’avait pas complètement disparu. Mais moi je suis né pour être dépravé, et il ne subsiste pas assez de l’autre facette en moi pour vivre. Ce que tu vois devant toi n’est que le fantôme de l’homme que j’aurais pu être, rien de plus.

–Sébastien à Clary, La Cité du Feu Sacré

Sébastien Morgenstern, né Jonathan Christopher Morgenstern, était le fils de Valentin et Jocelyne, et le frère aîné de Clary Fairchild. À la suite d'expériences faites sur lui par son père, Sébastien était un Chasseur d'Ombres né avec du sang de démon. Après un passage à Alicante où il se faisait passer pour Sébastien Verlac, il a décidé de garder le nom de Sébastien comme un acte de défi contre ses parents, bien qu'il ait récupéré le nom de Jonathan au cours de ses derniers instants sans sang de démon. Il s'agit d'une autre version de Sébastien Morgenstern (Thulé).

Biographie

Enfance

Jonathan était le premier-né de Valentin et Jocelyne Morgenstern. Alors qu'il était encore dans le ventre de sa mère, Valentin a donné à Jocelyne des doses de sang de Lilith dans le cadre de ses expériences. À cause de cela, Jonathan est né avec les yeux noirs et était également étrangement calme lorsqu'il était enfant, à la grande horreur et à la répulsion de sa propre mère, Jocelyne. Peu importe combien Jocelyne a essayé, elle ne pouvait pas se résoudre à voir Jonathan comme autre chose qu'un monstre ; néanmoins, elle prenait soin de lui et gardait l'apparence d'une mère aimante puisque personne d'autre parmi leurs amis et leur famille ne semblait pouvoir voir quoi que ce soit de dérangeant chez lui. Lilith, d'autre part, considérait Jonathan comme son propre fils, alors elle le surveillait constamment et aidait Valentin pour lui.

Après l'Insurrection, Valentin s'est senti tellement trahi par Jocelyne et son parabatai, Luke Graymark, pour leur part dans l'opposition contre le Cercle qu'il a pris Jonathan et s'est enfui avec lui. Pour ce faire, Valentin avait simulé leur mort en incendiant le manoir des Fairchild avec Michael Wayland et son fils à leur place, ainsi que les parents de Jocelyne, Granville et Adèle. Jonathan avait depuis été élevé par Valentin dans un petit cottage isolé à Idris.

Quand il était jeune, il a un jour interrogé Valentin sur sa mère. Pour le dissuader de demander plus, Valentin lui a dit que sa mère était partie parce qu'il était un monstre, et qu'elle ne reviendrait jamais. Valentin a intensifié ses abus psychologiques et sa manipulation en lui disant que personne d'autre que lui n'aimera jamais un monstre comme lui, ce qui a conduit à d'autres problèmes psychologiques de Jonathan, faisant de lui le "monstre" dont Valentin lui a parlé.

Jonathan a ensuite continué à être formé pour devenir un soldat digne des plans de Valentin pour l'Enclave et les Nephilim. On lui a enseigné les traits nécessaires qu'il lui faudrait un jour pour accomplir les plans de Valentin, qu'il avait besoin d'apprendre sans avoir l'expérience du contact avec d'autres personnes que son propre père. On lui a également enseigné les compétences dont il aurait besoin pour aider Valentin à vaincre ses adversaires. Pendant ce temps, Valentin a frappé Jonathan, le frappant dans le dos avec un fouet à pointe de métal démoniaque pour lui rappeler les « dangers de l'obéissance ».

À la suite de son éducation cruelle sous Valentin, en plus de son sang démoniaque, Jonathan est devenu un psychopathe froid, sans cœur et assoiffé de sang ; encore plus rapide, plus fort et plus mortel que l'autre expérience de son père, Jace. Ceci, et de nombreuses autres interactions où Valentin a empoisonné son esprit avec des mensonges, combinés à ses propres opinions sur son altération démoniaque et sa domination assurée sur lui, ont façonné la vision de Jonathan sur la vie et les gens pour le reste de sa vie.

Alors que Jonathan a été élevé par son père en secret et dans l'isolement, il connaissait l'existence de l'autre garçon, également appelé et élevé sous le nom de Jonathan, que Valentin élevait et entraînait dans le même but. Contrairement à l'autre garçon, il était bien au courant des plans de son père, étant donné une divulgation presque complète, et a même su quand l'autre garçon a finalement suffisamment échoué avec Valentin pour l'inciter à renvoyer le garçon. Bien qu'il sache que Jace avait également été une expérience, dans son cas avec le sang d'ange, il ne pensait pas beaucoup à Jace et le considérait comme le faux fils de son père – un concurrent pour l'approbation et l'attention de leur père commun.

Lorsque Valentin est parti passer du temps avec Jace, Jonathan, solitaire et agité, jouait habituellement des tours à Valentin, réorganisant les papiers de Valentin ou cachant sa stèle préférée, et apprenant à Hugin et Munin comment déchirer les vêtements des gens et leur enlever leur chapeau. Cela irrita Valentin, mais il était au moins soulagé que Jonathan ne fasse pas quelque chose de plus destructeur.

Guerre Mortelle

En 2007, lorsque Valentin a enfin révélé au monde des Chasseurs d'Ombres qu'il était vivant, leurs plans ont été mis en mouvement, tout comme le rôle de Jonathan dans ceux-ci.  Jonathan s'est rendu à Paris et à intercepté Sébastien Verlac, qui se rendait à Alicante pour représenter son Institut.  Après s'être brièvement lié d'amitié avec le garçon, Jonathan l'a tué, teint ses cheveux et a repris son identité.

Aidé par le fait que les Penhallow n'avaient plus de contact avec leur cousin Verlac depuis longtemps, "Sébastien" a facilement réussi à tromper la famille pour qu'elle l'accueille pendant son séjour à Alicante.  Peu de temps après, les Lightwood sont arrivés pour loger également chez les Penhallows.  En tant que Sébastien, il a facilement pu se rapprocher à la fois de sa sœur, Clary, et des Lightwood, à l'exception de Jace, qui avait du ressentiment envers le nouveau garçon.  Il s'est lié d'amitié et a flirté avec Clary, lui proposant de l'aider à rechercher le remède pour réveiller Jocelyne en l'emmenant chez Ragnor Fell et au manoir des Fairchild, et à un moment donné, il l'a même embrassée.

Pour finalement mettre en œuvre leur plan, Sébastien a finalement escaladé les tours démoniaques d'Alicante et a utilisé son sang de Chasseur d'Ombres pour désactiver les protections, permettant ainsi aux hordes de démons de Valentin d'infiltrer et de terroriser la ville.  Après avoir accompli cela, Sébastien a abandonné son apparence et a rejoint les démons dans leur meurtre.  Il est retourné à la maison des Penhallows et a tenté de tuer Isabelle Lightwood, malgré son affection pour elle, et a réussi à assassiner brutalement son jeune frère, Max.

Au moment où le tuteur des Lightwood qui les avait trahis, Hodge Starkweather, était sur le point de dire à Jace, Clary et Alec où se trouvait réellement le Miroir Mortel, Sébastien l'a tué.  Las de son déguisement, il a finalement révélé qu'il était un espion à la solde de Valentin. Avec Simon Lewis, leur ami vampire, ils se sont alors engagés dans la bataille ;  Sébastien les a battus, suffisamment pour que même Jace soit surpris, mais il s'est retiré avant que la bataille ne s'aggrave.

Il a de nouveau été retrouvé par Jace peu de temps après. Lui et Jace ont eu un combat brutal tandis que le reste d'Idris se battait contre les hordes de démons de Valentin. Isabelle est arrivée au dernier moment et a coupé la main de Jonathan avec son fouet, donnant à Jace l'opportunité de le poignarder mortellement dans le dos avec un poignard, brisant la colonne vertébrale du garçon démon et pénétrant simultanément son cœur. Son corps est tombé dans la rivière.

Rituel de Lilith

Ayant été témoin de la résurrection de Jace par l'ange Raziel, Lilith, sachant que cela pourrait provoquer un déséquilibre entre la vie et la mort, a vu une opportunité de ramener à la vie son "fils de substitution". Elle récupéra immédiatement le cadavre de Sébastien et se mit au travail.

En manipulant et en trompant Jace, Lilith a pu effectuer un rituel de jumelage qui liait Jace et Sébastien sous une forme démoniaque du lien parabatai, avec Sébastien comme dominant du couple, même dans la mort. Elle a ensuite organisé un rituel de résurrection pour le réveil de Sébastien, en utilisant Clary pour faire pression sur Jace et le Vampire Diurne Simon, dont elle avait besoin directement pour le retour de Sébastien. Alors que Lilith n'a pas pu terminer le rituel avant d'être vaincue par la marque de Caïn de Simon, Jace, en raison de sa nouvelle connexion avec Sébastien, a été contraint de terminer son rituel. Une fois le rituel terminé et Sébastien ressuscité, il quitta New York avec Jace, qui était maintenant sous l'influence du rituel de jumelage, le lien démoniaque exploitant les pulsions les plus sombres de Jace, le laissant sous le contrôle indirect de Sébastien.

Coupe Infernale

Pendant des semaines, plusieurs équipes de Chasseurs d'Ombres ont été envoyées par l'Enclave pour rechercher Sébastien et Jace, croyant que Jace était un prisonnier de Sébastien. Après deux semaines de recherches vaines, l'Enclave a décidé de réduire la quantité de ressources utilisées pour retrouver Jace et Sébastien, et s'est plutôt concentrée sur la restauration des protections détruites pendant la Guerre Mortelle.

Pendant ce temps, lui et Jace étaient restés dans l'appartement interdimensionnel de Valentin, se déplaçant entre les mondes et les pays tranquillement pendant que Sébastien accomplissait des tâches dans le cadre de son plan. Finalement, le duo est retourné à New York, en particulier à l'Institut pour prendre quelques livres sur l'invocation. Ils se rendirent tous les deux là où Clary séjournait pour la convaincre de les rejoindre. Au cours de la première nuit, ils ont été attrapés par Jocelyn,e et Sébastien a fini par blesser mortellement son fiancé Luke. Alors qu'ils devaient fuir, Clary accepta plus tard de les accompagner, mais uniquement parce qu'elle avait l'intention d'espionner Sébastien.

Pendant le séjour de Clary avec eux, Sébastien espérait que Clary était vraiment de leur côté mais avait toujours ses réserves. Néanmoins, Sébastien a essayé de se rapprocher d'elle, lui disant des mensonges sur leur plan, lui faisant croire qu'il voulait sauver le monde, dans le but de gagner sa confiance. Finalement, Sébastien a commencé à flirter avec Clary, à son grand dégoût. De plus, Clary découvrit vite ses véritables intentions. Quand il a appris qu'elle l'espionnait, il a essayé de la violer, indiquant clairement qu'il voulait être avec Clary car ils étaient les derniers des Morgenstern. Sébastien a également révélé qu'il savait que Clary avait communiqué avec ses amis via des bagues de fées et qu'en fait, il avait utilisé la bague, à son insu, pour communiquer avec la Reine de la Cour des Lumières. Néanmoins, Clary a pu à nouveau contacter ses amis pour leur parler des plans de Sébastien au septième site sacré du Burren en Irlande.

Finalement, Sébastien a pu rassembler suffisamment d'alliés et de fournitures et a créé la Coupe Infernale. Au Burren, il invoqua Lilith et créa les Chasseurs d'Ombres Obscurs avec la Coupe Infernale, il avait aussi l'intention que Clary devienne une Obscure. Mais, avant qu'il ne puisse transformer chacun de ses partisans, les forces de l'Enclave sont arrivées au Burren et l'ont arrêté. Pendant le combat, son lien et son emprise sur Jace ont été rompus par le feu céleste placé dans Glorieuse. La nouvelle armée de Sébastien était épuisée, à l'exception de quelques-uns qui s'en sont sortis, et ils ont été contraints de battre en retraite.

Le dernier mouvement de Sébastien a été d'envoyer des ailes d'ange coupées au Conclave de New York avec le message "Erchomai", grec qui signifie "J'arrive" griffonné avec du sang d'ange sur le sol.

Guerre Obscure

Quelques semaines plus tard, Sébastien a commencé une chaîne d'attaques contre des Instituts à travers le monde, au cours de laquelle il a réussi à transformer des centaines de Chasseurs d'Ombres en Obcurs. Sa sixième attaque a eu lieu contre l'Institut de Los Angeles, où il a transformé la plupart des résidents, dont le directeur de l'Institut Andrew Blackthorn et la tutrice Katerina, il a également kidnappé le mi-fée, mi-Chasseur d'Ombres Mark Blackthorn. Au milieu du chaos, il a été poignardé au cœur par Emma Carstairs, mais en raison de ses nouveaux pouvoirs, qui lui ont été conférés par sa "mère", Lilith, il a pu partir indemne.

Avant cela, Sébastien avait forgé une alliance secrète avec les fées et la Reine de la Cour des Lumières, avec qui il avait une liaison, et avait ainsi leur soutien lors des attaques. En dehors de cela, le représentant des fées au Conseil, Meliorn, a espionné l'Enclave pour lui.

Après une attaque ratée contre l'Institut de Londres, grâce aux conseils d'un fantôme, Sébastien a assassiné tous les loups-garous présents au Quartier général des Praetor Lupus et a incendié le bâtiment par la suite. Avant de partir, il a poignardé Jordan Kyle devant sa petite amie, Maia Roberts, pour donner un message au reste des Créatures Obscures : s'ils s'alliaient aux Nephilim, ils subiraient le même sort que les lycanthropes du Praetor Lupus.

Les attaques de Sébastien contre les Instituts ont amené l'Enclave à appeler tous les Chasseurs d'Ombres à se retirer à Alicante. Peu de temps après leur arrivée, Sébastien a attaqué la Citadelle Imprenable pour non seulement chasser les Chasseurs d'Ombres pour les distraire de son véritable objectif, mais aussi pour voir quel type de forces l'Enclave pourrait envoyer avec un avertissement préalable. C'était aussi une excuse pour voir Clary et Jace. Son plan a finalement réussi, et il aurait gagné contre les guerriers de l'Enclave sans le feu céleste de Jace, qui l'a forcé à se retirer au dernier moment.

Plus tard, il rendit visite à Clary chez Amatis à Idris, où il lui fit à nouveau des avances sexuelles en suggérant qu'il était prêt à négocier une trêve avec elle, à condition qu'elle lui jure fidélité sur l'Ange Raziel. Sa tentative d'agression contre elle a été arrêtée une fois de plus par Jace, que Sébastien craignait secrètement à cause du feu céleste dans ses veines.

Après ces événements, il rassembla ses forces à Edom avec l'aide de la Cour des Lumières et prépara son attaque sur Alicante. Ils ont également réussi à enlever les représentants de des Créatures Obscures Magnus Bane, Raphaël Santiago et Luke Garroway afin de tendre davantage les relations entre le Monde Obscur et les Nephilim. Sa propre mère, Jocelyne, a également été enlevée lors du dîner.

Alors que Clary, Jace, Alec, Simon et Isabelle ont réussi à retrouver Sébastien jusqu'à Edom, après avoir escroqué la reine de la Cour des Lumières pour utiliser le chemin menant à Edom depuis le Royaume des Fées, Sébastien a envoyé une partie de ses forces Obscures, aux côtés des guerriers de la Cour des Lumières, attaquer Alicante en attendant l'arrivée de sa sœur.

Lorsque Clary et ses amis sont entrés dans sa forteresse, il a été dupé par le plan de Clary lorsqu'elle a fait semblant d'accepter de régner à ses côtés. Elle a profité du fait qu'il voulait l'embrasser devant la salle des témoins pour s'approcher suffisamment de lui pour le poignarder avec son épée, Heosphoros, qui, à l'insu de Sébastien, avait été imprégnée du feu céleste de Jace.

Mort

Je ne me suis jamais senti aussi léger que maintenant.

–Derniers mots de Jonathan Morgenstern, La Cité du Feu Sacré

Après avoir été poignardé par Clary avec Heosphoros infusée de feu céleste, le sang de démon présent dans son corps a été brulé, et avec lui le personnage de "Sébastien", ne laissant que le peu de Jonathan qui n'avait pas été corrompu par le sang de Lilith. Malheureusement, il n'y avait pas assez de "bon" en lui pour le maintenir en vie longtemps. Cependant, avec l'influence du sang démoniaque disparu de son corps, ses yeux ont pris leur couleur verte naturelle et il a insisté pour que sa sœur l'appelle par son vrai nom, Jonathan, car "Sébastien" n'existait plus que comme un horrible souvenir. Pour ces derniers brefs instants, Clary et Jocelyne ont eu un aperçu de qui il aurait été si Valentin ne lui avait pas donné du sang de démon – une personne gentille et attentionnée qui avait des remords pour ses actions. En tant que personne qui, pour la première fois depuis sa naissance, a finalement connu la vie sans le poids du sang démoniaque en lui, il a exprimé sa déception de n'avoir jamais pu vraiment vivre et de causer à la place dévastation et chagrin.

Malgré cela, Jonathan savait qu'il ne pouvait pas les aider à sortir d'Edom, puisqu'il avait déjà scellé tous les portails sans aucun moyen possible de quitter le royaume, mais il a fait ce qu'il pouvait et a ordonné aux Obscurs de se retirer, et a conseillé à Jace sur la façon de détruire le reste des Obscurs afin qu'ils ne puissent pas tuer Clary, Jace et leurs amis. Avec tristesse et regret, il a informé Amatis et les autres Obscurs qu'il était désolé de les avoir créés et qu'il n'aurait jamais dû. Sur ses instructions, Jace détruisit la Coupe Infernale et, avec elle, les Obscurs à Edom et à Alicante, les tuant physiquement et libérant leurs esprits de la corruption de la Coupe. Jonathan mourut finalement dans les bras de sa mère et son corps fut ramené à Alicante par Asmodée aux côtés de Jocelyne et de Luke.

Son corps a ensuite été brûlé par les Nephilim, en partie par respect pour les membres vivants de sa famille, mais surtout pour s'assurer qu'il ne pourrait pas revenir à la vie une seconde fois. Ses cendres et sa bague des Morgenstern ont été mis dans une boîte en argent, un peu comme celle que Jocelyne utilisait pour garder des souvenirs de lui, que Clary a prise et dispersée en larmes dans les eaux du lac Lyn.

À l'insu de beaucoup, la reine a donné naissance à un enfant né de leur union. Environ cinq ans après sa mort, le Labyrinthe en Spirale a parlé à l'Enclave d'une arme, une "laissée par Sébastien" avec la Cour des Lumières, à laquelle le Roi de la Cour des Ténèbres a eu accès. L'arme était leur fils, que la reine a nommé Ash, le roi espérait qu'il devienne un jour capable d'annuler les pouvoirs des Chasseurs d'Ombres et éventuellement de tous les détruire.

Personnalité et traits

À la suite des expériences avec le sang de démon et de son éducation cruelle sous Valentin, Sébastien est devenu un psychopathe froid, sans cœur et assoiffé de sang.

Il était un maître de la manipulation et du mensonge, tout comme son père. Il a été formé pour devenir un espion efficace, voire charismatique et charmant lorsque la situation le justifiait, tout comme il l'a fait lorsqu'il était sous les traits de Sébastien Verlac. Il était capable de garder la façade du garçon calme, naïf, serviable, drôle et généralement bon de manière très convaincante de sorte que personne ne devenait méfiant avant qu'il ne soit trop tard. Malgré cela, Sébastien était toujours simplement cruel, vindicatif et arrogant, ne montrant absolument aucun sentiment de sympathie envers tout type d'être – à l'exception de sa sœur, Clary et même Valentin, malgré la brutalité de son éducation.

Comme Valentin, il était également dévoué à une cause et à un objectif, motivé par un peu plus que ses désirs égoïstes. Dans son cas, ce n'était même pas le monde et les espoirs de le gouverner - sa principale motivation était devenue le désir de gouverner le monde uniquement avec sa sœur et son "frère", et de ne pas être laissé complètement seul comme un paria. Clary a noté que, sous le vide infini du mal, se trouvait une personne extrêmement seule qui désirait de la compagnie et de l'amour, mais n'avait aucune idée que ces choses devaient être gagnées et non imposées à la personne.

Tout cela, cependant, était principalement dû à l'influence du sang de démon, aggravée par l'éducation de Valentin. Sébastien lui-même a pensé qu'il aurait pu être différent s'il avait été élevé par Jocelyne au lieu de Valentin.

Néanmoins, après que le feu céleste ait brûlé le mal en lui, "Jonathan" a exprimé des sentiments intenses de remords pour ses actes horribles en tant que Sébastien. Avec ses forces restantes, il a fait tout ce qu'il pouvait pour se racheter en s'excusant pour tout le mal qu'il avait fait et en les sauvant de la mort aux mains des Obscurs. Malgré l'influence du sang de Lilith sur sa pensée et ses actes en tant que Sébastien, Jonathan se sentait toujours personnellement responsable de toute la dévastation, à la fois dans les décès et le chagrin émotionnel, causé par ses actions. Il a exprimé sa culpabilité pour toutes les souffrances que sa sœur et en particulier sa mère ont subies, reconnaissant finalement Jocelyne comme sa mère et demandant pardon pour ses actes. Malgré sa mort assurée, il était néanmoins infiniment soulagé d'être libéré du cauchemar qu'il avait dû endurer sous la souillure du sang démoniaque, ses derniers mots révélant à quel point il ne s'était jamais senti aussi léger.

Description physique

Sébastien ressemblait à son père en apparence, ressemblant beaucoup à un jeune Valentin. Il était grand et musclé et avait une silhouette légèrement élancée. Il avait des cheveux blond platine, qui donnaient de la couleur à sa peau pâle, et des yeux noirs très foncés. Il avait un visage pâle, élégant et agité avec des pommettes saillantes. Sébastien a également hérité des mains fines et gracieuses de Jocelyne et de ses longs cils. Son dos nu était rayé de cicatrices déchiquetées, en raison d'avoir été fouetté avec des fouets en métal démoniaque alors qu'il grandissait sous les soins de Valentin.

En se faisant passer pour Sébastien Verlac, il s'est teint les cheveux en noir pour lui ressembler davantage, ce qui, selon Clary, ne lui allait pas autant que sa vraie couleur de cheveux.

Quand il a été poignardé avec Heosphoros et que le feu céleste a brûlé à travers lui, le sang de démon a été nettoyé de son système, son apparence et son état d'esprit ont changé pour devenir ce qu'il aurait pu être sans les expériences de Valentin : ses traits sont devenus plus doux, son sourire narquois ne se lisait plus sur son visage et ses yeux passèrent du noir au vert - le même que celui de Jocelyne

Compétences et aptitudes

  • Physiologie Nephilim : Étant un Nephilim, Sébastien possédait une variété de capacités physiques et mentales améliorées qui lui étaient accordées par le sang angélique de Raziel dans ses veines et également par les marques angéliques du Grimoire Cela comprenait une force, une agilité, une endurance et une coordination améliorées, qui ne se sont améliorées qu'avec le temps et la pratique.
  • Renforcement du sang démoniaque : Le fait que Sébastien ait également du sang démoniaque, en plus de son propre sang d'ange, directement extrait de Lilith à la suite des expériences de Valentin, a contribué à sa supériorité sur les Chasseurs d'Ombres normaux. Cependant, cela l'a non seulement rendu plus fort physiquement, mais Sébastien est également devenu de nature presque purement démoniaque et cela a entaché son esprit et son âme d'une influence démoniaque.
  • Utilisation d'armes célestes : en tant que Nephilim, Sébastien pouvait également manipuler des armes célestes avec effet, car cela ne fonctionnerait normalement pas pour les autres espèces. En particulier, il s'agit d'armes en adamas et forgées par les Sœurs de Fer, telles que les Poignards séraphiques.
  • Magie runique : En raison du sang de l'Ange Raziel dans ses veines, lui, comme tous les Chasseurs d'Ombres, il peut appliquer des runes sur sa peau sans réel danger. Ces marques, à leur tour, ont donné des effets variés qui ont profité au porteur.
  • Magie : Sébastien et Valentin pratiquaient tous deux la magie noire.
  • Combattant expert : Formé depuis sa jeunesse, Sébastien était un combattant et un épéiste très habile, battant même Jace dans de nombreuses rencontres.

Possessions

  • Bague de la famille Morgenstern : Une bague standard que Sébastien a reçue de son père.
  • Phaesphoros : Une épée de la famille Morgenstern qui appartenait autrefois à Valentin. Elle fait partie d'une paire, avec l'épée Heosphoros, et elle est la plus grande des deux.
  • Anneau de téléportation : un anneau magique en argent utilisé pour un voyage instantané ayant appartenu à Valentin.
  • Un bracelet en argent sur lequel est écrit Acheronta Movebo, qui signifie « J’invoquerai l’enfer », dérivé de Virgile : « Flectere si nequeo superos, Acheronta movebo », ce qui signifie « Si je ne peux fléchir les dieux, j’invoquerai l’enfer ».

Relations

Alliés

Prends Londres, mon amour, mets leur Institut à feu et à sang. Ce sera mon cadeau.

Reine de la Cour des Lumières à Sébastien, La Cité du Feu Sacré

La Reine de la Cour des Lumières avait toujours montré de l'intérêt pour Sébastien et l'avait dit très clairement. À un moment donné, elle a demandé à son chevalier Meliorn de dire à Sébastien qu'elle se tiendrait à ses côtés dans sa bataille contre les Nephilim, croyant vraiment que son équipe gagnerait. Peu de temps après avoir fait équipe, ils sont devenus intimes, bien que ni l'un ni l'autre n'aient été sérieux au-delà de leur alliance et de leurs relations sexuelles. La Reine les croyait également "amants", mais ils portaient tous les deux un couteau dans le dos de l'autre prêt à être trahi. De plus, Sébastien avait même prévu de trahir la reine de la Cour des Lumières et son peuple et de les détruire après qu'il soit devenu suffisamment puissant, comme l'a correctement souligné Jocelyne lorsqu'elle était en captivité. On ne sait pas si Sébastien savait qu'elle portait son enfant.

Tu n’es pas ma mère ! Tiens. Regarde. Laisse-moi te montrer ce que ma véritable mère m’a donné le pouvoir d'accomplir.

–Sébastien à Jocelyne, La Cité du Feu Sacré

Lilith était la source du sang de démon qui coulait dans les veines de Sébastien. Ainsi, d'une manière tordue, Lilith considérait Sébastien comme son propre enfant et elle-même comme sa vraie mère ; elle a gardé un œil sur lui pendant qu'il grandissait. Lorsque Sébastien a été battu par Jace au combat pendant la Guerre Mortelle, elle a récupéré son corps et a ensuite pris des mesures extrêmes pour le ressusciter. Après sa résurrection, Sébastien a commencé à l'accepter ouvertement et à partager son point de vue, racontant plus tard avec méchanceté à Jocelyne le pouvoir incroyable que sa "vraie mère" était capable de lui donner.

Famille

Tu es à moi. Tu as toujours été à moi.

–Sébastien à Clary, La Cité du Feu Sacré

Jonathan était obsédé par la pensée de sa sœur Clary depuis qu'il avait découvert son existence. Lorsque Valentin lui a dit que Clary avait coulé son navire, il avait rêvé (bien qu'il ne rêvait pas souvent) de sa destruction comme il l'aurait fait, et dans ce rêve, il était fier d'elle. Il croyait que sa sœur n'était peut-être pas très différente de lui. Alors qu'elle le détestait, Sébastien l'aimait et prenait soin d'elle – du moins de la manière qu'il savait le faire. Non seulement cela, mais le sens de la famille de Sébastien était également déformé, car il voulait être avec Clary, croyant vraiment qu'ils s'appartenaient l'un à l'autre, non seulement en tant que sœur mais aussi en tant qu'amant. Alors qu'ils ont rapidement semblé se lier pendant leur temps ensemble, la vision de Clary à son sujet est finalement revenue, sinon aggravée, lorsque ses véritables intentions ont été révélées.

En fin de compte, c'est Clary qui l'a tué en jouant sur son désir d'être avec elle. Lorsque son corps et son esprit ont été nettoyés de leur sang de démon avant sa mort, Sébastien a essayé d'expier ses péchés et s'est excusé pour les mauvais traitements qu'il lui avait infligés.

Tu étais censée m’aimer ! lâcha-t-il avec colère. Je suis ton fils. Et tu devrais m’aimer encore, qui que je sois, et que je lui ressemble ou non…

–Sébastien à Jocelyne, La Cité du Feu Sacré

Sébastien ne pensait pas beaucoup à sa propre mère, bien qu'il lui en voulait de ne pas avoir été avec eux pendant sa dure éducation sous Valentin. Il la considérait souvent comme la femme qui le méprisait et l'avait abondonné. Bien qu'il fasse savoir qu'il n'aime pas sa mère, il réfléchit toujours à ce qu'aurait été sa vie si elle avait été avec eux et, comme Valentin, qui avait secrètement espéré qu'elle finirait par les rejoindre et que Jocelyne l'aimerait toujours. Il était même légèrement sentimental à ce sujet alors qu'il gardait la boîte en argent, avec ses initiales qui contenaient les souvenirs de Jocelyne lorsqu'il était bébé, dans sa chambre.

Alors que Sébastien brûlait à cause du feu céleste, Jonathan mourant s'est excusé auprès de sa mère pour tout le mal et la douleur qu'il avait causés en tant que Sébastien, se référant même à elle comme à sa mère d'une manière sincère et attentionnée.

Quelle ironie, tu ne trouves pas, Clarissa ? Nous étions ses enfants biologiques et il nous haïssait. Toi, pour lui avoir pris Jocelyne. Moi, parce que j’étais conforme à ce qu’il avait voulu créer.

–Sébastien à Clary, La Cité du Feu Sacré

Valentin avait toujours voulu que son fils, Jonathan, soit son arme humaine personnelle. Il l'a élevé avec cruauté, l'a entraîné rigoureusement pour améliorer ses capacités supérieures qui lui sont attribuées par les expériences qu'il a effecté sur lui alors qu'il était encore dans le ventre de sa mère. Valentin fouettait souvent Jonathan avec du métal démoniaque, pour lui rappeler le « danger d'obéir ». En raison de la présence de sang de démon dans son système, Valentin n'a vu aucun besoin de montrer de la pitié à Sébastien, l'élevant ainsi avec plus de férocité que Jace et avec moins de contrainte. Également à cause de son sang et du manque de compassion de Sébastien, Valentin considérait Sébastien comme supérieur à Jace, en particulier en matière de combat, car Sébastien est évidemment plus impitoyable alors que Jace avait toujours eu tendance à trop s'en soucier. Alors que Valentin acceptait Sébastien comme son principal soldat et son arme, il était presque complètement au courant de ses plans.

Malgré son éducation brutale, Sébastien semblait toujours montrer une certaine affection et une inquiétude pour son père (ne serait-ce que parce que Valentin était la seule personne que Sébastien ait jamais eue).

Moi, je suis le fils de Valentin. Jonathan Christopher Morgenstern. Tu n’as aucun droit sur ce nom. Tu es un fantôme. Un imposteur.Sébastien à Jace

La Cité de Verre

Sébastien avait toujours su que son père élevait un autre garçon : Jace. Il considérait Jace comme le "changeling" de Valentin, plus faible que lui. Il pensait que Jace était inutile et ne méritait pas le nom de Morgenstern. De plus, il montrait une certaine animosité envers Jace et une pointe de jalousie face à la préférence de Valentin pour Jace. Néanmoins, il a développé un certain attachement émotionnel et familial envers Jace, le considérant en quelque sorte comme son frère. Sébastien incluait Jace et Clary dans ses plans finaux, voulant qu'ils contrôlent un royaume ensemble, il s'attendait à ce qu'il se soumette volontairement et pleinement.

Apparitions

Galerie

Plus ici

Étymologie

Alors que son prénom était Jonathan Christopher, il a décidé d'adopter le nom de Sébastien, dont il avait momentanément volé l'identité, comme un acte de défi envers ses deux parents.

Jonathan est un nom masculin d'origine anglaise, allemande, suédoise, norvégienne, danoise, néerlandaise, française et biblique. Il est dérivé du nom hébreu (Yehonatan) qui signifie "YAHWEH a donné". Pendant ce temps, Christopher est un nom anglais dérivé du nom grec tardif Χριστοφορος (Christophoros) qui signifie "porter le Christ", une combinaison de Χριστος (Christos) et (phero) "porter, porter". Les premiers chrétiens l'ont utilisé comme un nom métaphorique, exprimant qu'ils portaient le Christ dans leur cœur. En tant que prénom anglais, Christopher est d'usage général depuis le XVe siècle.

Morgenstern est un nom de famille allemand dérivé des mots du moyen allemand "morgen" signifiant "matin" et "stern" signifiant "étoile". Combiné, le nom signifie « celui qui a vécu au signe de l'étoile du matin. » Il pourrait aussi être d'origine juive ashkénaze, du yiddish « morgn-shtern » « morgnshtern » (מאָרגןשטערן) qui se traduit aussi par « matin étoile ". La famille a associé sa signification au verset biblique Ésaïe 14 :12, qui déclare : Comment es-tu tombé du ciel, ô Lucifer, fils du matin ! Comment es-tu tombé du ciel, ô Lucifer, fils du matin ! Comment es-tu réduit à néant, ce qui affaiblissait les nations ! — Des lignes que Sébastien et Valentin avaient tous deux appris à prendre au pied de la lettre et à accepter comme l'histoire de leur famille.

Anecdotes

Advertisement