Wiki Shadowhunters
Advertisement
Wiki Shadowhunters
L'âme de Jonathan fut liée à celle de David, et Jonathan l'aima comme son âme... Alors Jonathan fit alliance avec David, parce qu'il l'aimait comme son âme.

Le Prince Mécanique

Un parabatai est un duo de guerriers Nephilim qui combattent ensemble en tant que partenaires à vie, liés par un serment, quel que soit leur sexe. Leur lien ne se reflète pas seulement dans leur proximité et leur volonté de donner leur vie l'un pour l'autre, mais aussi dans un serment prêté devant le Conseil.

Tous les Chasseurs d'Ombres ne sont pas tenus d'avoir des parabatai ; il est en fait moins courant d'en avoir. Un Chasseur d'Ombres n'a que dix-huit ans pour trouver et choisir un parabatai. Une fois plus âgé que cela, le rituel n'est plus ouvert aux Chasseurs d'Ombres.

Rituel

Jonathan et David

Emma et Julian

Jem et Will

Robert et Michael

James et Matthew

Cordelia et Lucie

Jace et Alec

Fichier:Wiki the mortal instruments Clary & Simon.jpg

Clary et Simon

Aujourd'hui, les parabatai doivent être liés dans l'enfance ; c'est-à-dire avant que l'un ou l'autre ait atteint l'âge de dix-huit ans. Ce ne sont pas simplement des guerriers qui combattent ensemble ; les serments que les parabatai nouvellement créés prêtent devant le Conseil incluent les vœux de donner sa vie pour l'autre, de voyager là où l'autre voyage et d'être enterré au même endroit.

Essais

Les futurs parabatai doivent subir des tests avant leur cérémonie pour s'assurer que leur lien est vrai ; l'épreuve de l'eau est l'une de ces épreuves. Le test lui-même est gardé secret et doit être fait sans connaissance préalable de sa prise - savoir à l'avance et se préparer peut falsifier les résultats.

Le duo boit de l'eau du lac Lyn, généralement distillée et servie comme thé. Les eaux du lac les feront halluciner. L'objectif est de voir s'ils vont tous les deux au même endroit dans leur esprit et ils sont mis à l'épreuve dans cette hallucination, ils doivent risquer tous les deux leur propre vie pour sauver l'autre, défiant le point où ils devraient mourir pour se sauver les uns les autres. La réussite du test prouve qu'un lien entre les deux personnes existe avant que le lien parabatai ne le rende officiel.

Épreuve du feu

Lors de la cérémonie proprement dite organisée pour lier les parabatai il y aura trois anneaux de feu sur le sol : deux pour les individus, et un troisième au milieu qui servira d'anneau de partage, symbolisant apparemment l'union ou l'adhésion du duo en tant que parabatai. Les paroles du serment parabatai sont prononcées et les runes parabatai sont échangées et placées.

Les deux premiers Chasseurs d'Ombres masculins, Jonathan et David, ont combattu côte à côte en tant que premier parabatai. La tradition raconte que le rituel qu'ils ont accompli était assez différent du rituel actuel : ils se prenaient le sang de l'autre, prononçaient les paroles du serment et inscrivaient sur l'autre une rune de liaison.

Serment

Ne me presse pas de te laisser,
De retourner loin de toi.
Où tu iras j’irai,
où tu demeureras je demeurerai,
Ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu.
Où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterré.
Que l’Ange me traite dans toute sa rigueur,
Si autre chose que la mort vient à me séparer de toi.

Témoins

Deux témoins sont requis pour le rituel, même si leur présence est surtout symbolique. Leur responsabilité est similaire à celle des Suggenes et sont généralement deux personnes importantes pour ceux qui sont liés. Pendant la cérémonie, chacun se tient sur l'aile de l'ange représenté sur le sol, près de la personne qui lui a choisi son anneau de feu.

Témoins connus :

Lien

Un Chasseur d'Ombres ne peut choisir qu'un seul parabatai dans sa vie et ne peut pas effectuer le rituel plus d'une fois. La plupart des Chasseurs d'Ombres n'ont jamais de parabatai du tout ; ainsi, avoir la chance de trouver quelqu'un digne de devenir son parabatai est considéré comme une bénédiction. Ce lien renforce les sentiments naturels d'amour et d'amitié qui existent déjà entre le duo ; cependant, cela n'empêche pas la rivalité ou la haine de se former entre eux.

Les runes parabatai placées sur eux leur permettent de tirer parti de la force de l'autre au combat. Ils maintiennent également un lien fort entre eux et sont capables de ressentir la force vitale de l'autre; Les Chasseurs d'Ombres qui ont perdu leur parabatai décrivent être capables de sentir la vie quitter leur partenaire, et quand quelque chose de surnaturel arrive à l'autre. De plus, les Runes faites par un parabatai sur un autre sont plus fortes que les marques dessinées par d'autres, et il y a des runes que seuls les parabatai peuvent utiliser, car elles s'appuient sur la force doublée des partenaires.

Importance

Comme le lien matrimonial, le lien parabatai n'est rompu, normalement, que par le décès de l'un des membres du partenariat. Cependant, la rune peut également être coupée ou s'estomper dans de rares circonstances : si l'on devient une Créature Obscure, si l'on quitte sa vie de Chasseur d'Ombres pour être avec un Terrestre, ou si l'on est dépouillé de ses Marques et que l'on devient un terrestre , et si l'on est exilé, les runes et la magie des Nephilim, affaiblissant progressivement le lien.

Quand on devient un Frère Silencieux ou une Sœur de Fer, le lien se dissout naturellement car les Marques de transformation que les nouveaux membres des confréries prennent sont parmi les plus puissantes qui existent et submergent et dissolvent les runes parabatai tout comme elles submergent et dissolvent celles de guerrier plus ordinaires. .

De plus, lorsque le lien est rompu ou tordu de quelque manière que ce soit, lorsqu'ils sont séparés ou si une grande distance est placée entre eux, les partenaires sentiraient la connexion se rompre ou pourraient ressentir des sensations douloureuses constantes ou soudaines comparables à des tiraillements littéraux sur leur cœur ou un autre sentiment étrange facilement associé à cela.

Malédiction

Le seul lien interdit aux parabatai est le lien romantique, et il est devenu une règle maintenue par l'Enclave, inscrite dans la Loi et le Codex des Chasseurs d'Ombres, et ancrée dans les croyances de nombreuses générations de Nephilim. Les Chasseurs d'Ombres troubadours de la fin du Moyen Âge ont composé plusieurs chansons illustrant l'amour interdit des couples parabatai et les tragédies inévitables, à la fois de chagrin d'amour et de désastre magique, qui leur sont arrivées lorsqu'ils se sont liés de manière romantique.

Cependant, la vraie raison pour laquelle cette règle a été écrite dans la Loi, en dehors des raisons symboliques et pratiques, a été gardée secrète de la plupart des Nephilim et a été considérée comme un mystère caché depuis longtemps. Très peu de gens connaissent la raison pour laquelle l'amour entre parabatai est interdit, et les enregistrements de celui-ci ont été perdus, détruits ou cachés profondément dans les archives de la Cité Silencieuse et du Labyrinthe en Spirale, enveloppant la vérité dans le secret.

Le véritable amour entre parabatai renforcera leur pouvoir qui se transforme en magie. Plus le couple s'abandonne à ses émotions et à son amour l'un pour l'autre, plus la malédiction devient forte et les affecte. Au début, le couple aura un pouvoir accru avec les runes qu'ils s'appliquent les uns sur les autres, plus que les parabatai typiques et même les blessures mortelles sont guéries avec leur iratze. Ils ont alors la capacité de faire des choses qu'aucun autre Nephilim ne pourrait faire, comme quand Emma Carstairs a détruit l'épée mortelle avec Cortana.

Finalement, leurs runes se consument par le feu céleste et des lignes noires se répandent sur leur peau jusqu'à ce qu'ils se transforment finalement en êtres énormes - de Véritables Nephilim. Parce qu'ils sont tous les deux tranformés - et donc aucun n'ancre l'autre à la Terre - le parabatai aura peu de contrôle ou d'actes conscients sous cette forme. Cela peut faire perdre au couple le contrôle total et tuer les autres autour d'eux jusqu'à ce qu'ils meurent eux-mêmes, brûlés par leur feu céleste. Cependant, lorsqu'ils survivent d'une manière ou d'une autre, ils peuvent se réveiller avec leur rune parabatai et leur lien brisé.

Histoire

L'idée des liens parabatai est venue d'un vieux conte, en particulier le conte biblique de David et Jonathan, des guerriers qui s'aimaient tendrement et dont les âmes ont été soudées par le ciel après avoir formé une alliance. De cette histoire, Jonathan Shadowhunter et son compagnon David, qui étaient les homonymes par coïncidence des personnages bibliques du même nom, ont pris l'idée de parabatai, ont créé la rune et le rituel pour cela, et ont codé le cérémonie dans la Loi.

Parce que les Chasseurs d'Ombres ne sont pas censés manier la magie, et parce que la rune et la cérémonie ont été créées par l'homme et non par le ciel, la rune a une corruption dangereuse : la malédiction susmentionnée. Il a aussi une faiblesse : la rune originelle parabatai de Jonathan Shadowhunter et David se trouve sur une tablette de pierre dans la Chambre Étoilée dans la Cité Silencieuse. Si elle est détruite avec l'épée mortelle, toutes les runes et liens parabatai du monde se briseront.

Au moment de la conception de la rune, des démons géants ravageaient encore la terre et, en réponse, les Chasseurs d'Ombres se sont transformés en Véritables Nephilim, marquant un sacrifice ultime car la plupart mourraient ensuite dans un feu céleste. Ceux avec parabatai, cependant, ont souvent survécu à la transformation lorsque leur parabatai ne se transformait pas car cela les maintenait ancrés.

Il y a au moins deux incidents connus avec des amants parabatai qui se sont tous deux transformés, de manière incontrôlable, en Véritables Nephilim et ont fait des ravages, assassinant leurs familles et tous ceux qui se mettaient sur leur chemin, avant d'être brûlés vifs par leur Feu Céleste . Des parabatai sont également devenus de puissants magiciens, comparables à des sorciers, et ont rasé une ville. En raison de ces incidents, la loi interdisant aux parabatai d'être amoureux a été mise en œuvre. Pour empêcher les autres de profiter potentiellement du pouvoir que cela procure, les raisons et l'histoire de la loi ont été dissimulées et gardées secrètes pendant des générations, mais la pratique n'a pas pris fin car elle était considérée comme l'un des outils les plus puissants des Chasseurs d'Ombres.

Finalement, les démons géants ont cessé de venir sur terre et les Chasseurs d'Ombres de se transformer en Véritables Nephilim, mais les parabatai qui tombaient amoureux, malgré la loi, ont risqué de se transformer inutilement en Véritables Nephilim.

Parabatai connus

Etymologie

L'utilisation du terme parabatai vient de heniochoi kai parabatai qui signifie "cochers et accompagnateurs" en grec ancien, où l'accompagnateur (le parabatai) ne peut pas quitter le conducteur de char (heniochoi) et se bat depuis le char pour protéger l'autre , tandis que le cocher conduit ; l'un est inutile sans l'autre. En d'autres termes, cela peut également signifier un soldat jumelé à un conducteur de char.

L'usage heniochoi kai parabatai est dérivé des mots heniochoi ("hνίοχοι", ou êniochoi), qui se traduit par "chars", et paraibatai ("παραβάτης", ou parabatés), qui signifie "char-combattants", compagnons, ou " un guerrier à côté du conducteur de char, ou un certain type de fantassin". Il provient des unités grecques qui combattaient par paires. Dans l'Iliade, Denys d'Halicarnasse a déclaré que les poètes appelaient parabatai les apobatai des Athéniens - des accompagnateurs dans des chars qui étaient un élément crucial de la procession panathénaïque. Le partenariat des heniochoi et des parabatai est plus populairement référencé dans la bande sacrée de Thèbes, où les partenaires (les heniochoi généralement plus âgés et les plus jeunes parabatai) étaient des amants masculins, avec l'idée que, selon la vie de Plutarque de Pelopidas et Symposium de Platon, les soldats de ladite "armée d'amants" se battraient plus férocement - "prêts à se précipiter dans le danger pour le sauver les uns des autres" - et plus cohérents lorsqu'ils étaient aux côtés d'un amant ou avec quelqu'un avec qui ils sont liés.

Le mot grec parabatai peut également se traduire par "violateur, transgresseur" ou "celui qui pèche".

Anecdotes

  • Toutes les liens parabatai sont différents. Certains peuvent en faire l'expérience sur le plan physique tandis que d'autres sont plus émotionnels ou intuitifs.
  • Être témoin d'une cérémonie parabatai avec son parabatai peut provoquer une puissante réaction pour les vrais parabatai.
  • Les seconds parabatai connus étaient Amicia de Poitiers et Gundred de Meissen. Ils sont connus pour avoir fait équipe contre une infestation de Dragonidae dans la forêt de Teutoburg. À leur mort, un monument leur a été érigé à Idris.
  • Un sort de jumelage démoniaque qui lie deux personnes a été comparé et désigné comme une forme plus sombre du lien parabatai, dans lequel un individu est supérieur à l'autre et est capable d'impressionner l'autre membre sur ses pensées et ses sentiments. Quand l'un est blessé, l'autre l'est aussi, et quand l'un meurt, les deux meurent. Puisque cela prive un membre du lien de son libre arbitre, il est considéré comme l'équivalent démoniaque du lien.
  • Les paroles du serment parabatai sont une variante du verset Ruth 1: 16-17 de la Bible : "Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; 17où tu mourras je mourrai, et j'y serai enterrée. Que l'Eternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi !"
Advertisement